Tagged: Bernard Kreise

New Look: Peace Within

Cocaïne d’Alexandre Skorobogatov

Alexandre Skorobogatov a écrit un roman hors norme qui se situe dans la lignée de Gogol, Kafka, Ionesco, du surréalisme russe (Daniil Kharms, dont les œuvres ont été traduites en français), de L’Invitation au supplice de Nabokov. Ce texte est d’une lecture véritablement jouissive. Il s’agit des aventures extraordinaires d’un auteur, qui est le narrateur, mais également le personnage principal de son roman, lequel rencontre des lecteurs qui deviennent à leur tour des personnages de son livre. Tout baigne dans un humour noir décapant, allant parfois jusqu’au genre que l’on qualifierait de film d’horreur s’il s’agissait de cinéma. Nous sommes transportés de scène en scène, d’un rêve ou d’un cauchemar à l’autre, en suivant l’auteur-narrateur-personnage dans sa solitude radicale et délirante. Mais ce délire est maîtrisé, le texte se lit avec un intérêt soutenu.